I-C) Mesures de sécurité et normes européennes

Avec l'augmentation de la fréquentation des parcs à thème et donc des attractions, nous avons constaté de très nombreux accidents, souvent graves, pouvant entraîner la mort des victimes. Conscient de ce problème, le Comité Européen de Normalisation (CEN) a publié une règle adoptée en juin 2004 : la norme EN 13 814, relative aux "Machines et structures pour fêtes foraines et parcs d'attractions-sécurité". Elle décrit les obligations minimales pour la sécurité des passagers dans les manèges à sensations. La France n'adoptera ce décret et ne le renforcera qu'en 2007, après une dizaine d'accidents survenus en 2005 ayant causés la mort de deux enfants et blessés une cinquantaine de personnes. La loi du 13 décembre 2008 pour la "Sécurité des manèges, des machines et installations pour parcs d'attraction" permet une nette évolution des conditions d'utilisation des manèges et ainsi un diminution du nombre d'accidents par an.

Son but est de maîtriser la sécurité des passagers et des installations de ces attractions avec des contrôles réguliers des machines. Le risque 0 est malgré tout impossible mais ces lois et normes permettent de s'en rapprocher. Les contrôles doivent avoir lieu suivant les périodes suivantes par un organisme agréée par l'Etat:

 

- Catégorie 1: tous les 3 ans, matériels pour enfants non-accompagnés de moins d'1m40

- Catégorie 2: tous les 2 ans, matériels autres que ceux de la catégorie 1 ne nécessitant pas de dispositif de retenue des passagers ou équipés d'un dispositif de retenue collectif dont la position de verrouillage est non-réglable ou réglable manuellement par le passager.

- Catégorie 3: tous les ans, matériels autres que ceux de catégorie 1 équipés d'un dispositif de retenue des passagers autre que celui définit en catégorie 2.

En plus de ces contrôles, la structure du manège est vérifiées à sa sortie de l'usine, lors du premier assemblage de pièces, et lors de la première utilisation afin de déceller les défauts de fabrication. Il y a de plus, sur les fêtes forraines une commission de sécurité chargée de vérifier les attractions avant l'ouverture au public et ce avant chaque ouverture de fête foraine.

 

Enfin, la Norme Française (NF) en application en France concernant les attractions à sensations limite à 0.7G la force la plus forte que peuvent ressentir les passager lors d'un freinage d'urgence. D'autre part la loi internationale visant à égaliser les normes en matière de sécurité dans le monde pour les parcs d'attraction oblige les constructeurs à ne pas dépasser 5G pour la plus forte accélération du parcours car il s'agit de la limite maximum que peut subir le corps humain.

 

Malgré tout, les accidents sont inévitables en voici quelques uns des plus dramatiques:

- Septembre 2003: effondrement d'un train fantôme, en Espagne, provoquant la chute de 7m de haut de 4 enfants, l'un d'entre eux mourra des suites de ses blessures.

- Août 2004: les opérateurs d'un "bungee", en Allemagne, lancent l'attraction et catapultent une jeune fille sans lui avoir attaché son harnais de sécurité. Elle est décédée à cause de cette inattention.

- 18 mars 2005: un passager heurte, avec sa tête, l'axe centrale du manège et meurt.

- 9 avril 2005: deux wagons se percutent à cause de la rupture de freins dans le "Coaster formule 1" faisant 11 blessés.

- 1 aout 2005: la main d'un enfant est broyée par un rouleau de la "maison hantée" (Disneyland), il a du être emputé.

- 17 aout 2005: la nacelle avant d'une attraction "Looping" (Oise) se disloque du reste du manège et  heurte un poteau éjectant ses 4 occupants à terre.

-18 aout 2005: explosion de la structure du château gonflable d'Aventureland, 5 enfants sont grièvement blessés.

 

250px-a14-svg.png

 

Attention ces accidents sont néanmoins mineurs par rapport au nombre de personnes qui utilisent les attractions tous les jours.



Il est fortement conseillé de respecter les interdictions se trouvant à l'entrée des manèges afin de minimiser les risques encourus. 

 2013-01-22-202445.jpg
    

2013-01-22-202518.jpg

g-maxi.jpg

g maximale

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×